• Horroroscope


    Un mythe s'écroule ; là, sous vos yeux ébahis d'internaute à la dérive. Non, Chaminou ne dévore pas QUE les Chants de Maldoror en Croate & le Monde Diplomatique sans les images. Il lui arrive aussi - entre autres - de se délecter à la lecture de ces cowneries (la faute aux journaux gratuits qui nous abreuvent d'inutilités notoires, naaan maaais !). Quand j'vous dis que j'ai aussi mon côté pouffe...

    Pour info - et on va le noter parce-que c'est important - je suis Verseau, atypique solitaire (c'est souvent lié) par excellence, grande Idéaliste à la noix de cajou. Comme chacun-e sait, mon Ère est terminée. Out le félin avarié, et ziva que je cède la place. C'est normal. & voilà pour exemple ce qu'il dit pour aujourd"hui, l'autre de chez Lille Pluche, suivant trois thématiques fon-da-men-taaales harmonieusement réparties :

    TRAVAIL : Restez ferme quant à vos choix, au risque de vous disputer avec votre propre entourage.

    > Mmmh, "problèmes de communication au sein de l'entreprise" ?! Voilà ce qui vous inspire, Mesdames et Messieurs les horoscopeurs ? Ben dites-donc, fallait la pondre, celle-là. Cela dit, je m'en tamponne le coussinet, je travaille pas (enfin, pas officiellement, alors ça compte pas : z'avez qu'à demander aux gens, vous verrez ;o)).
    Sinon, c'est clair qu'il faut apprendre à savoir dire NON, merci du conseil. Claire, je l'ai d'ailleurs été avec mes parents tout à l'heure, et même s'ils n'ont pas tout à fait voulu m'entendre, au moins, ils ne me reprocheront pas de ne pas avoir justifié pour la 76858651890 ème fois mon refus de fêter Noël en fômille ainsi que ma propre (ou sale, j'ai aussi mon côté cochonne) façon de fonctionner dans la vie. J'ai l'air d'une mégère, comme ça, mais je vous assure qu'il m'a fallu me battre et en rebattre (des esgourdes) pour affirmer mes choix, choix qui par ailleurs ne changent absolument rien au bon déroulement du quotidien de tout un chacun (voilà d'ailleurs pourquoi je me permets de les appliquer à présent).

    AMOUR : Vous vous sentez lésé-E (je rajoute) et trompé-E (autant la rumeur du "c'est toujours ces p*tains de gonzesses qui lisent ces foutus horoscopes à la c..." est toujours d'actualité, autant l'accord final est toujours oublié, ce qui est, entre nous, la preuve d'un non-respect total des futures lois conjugales en vigueur). Il est donc important de tout mettre à plat et de provoquer une franche explication

    > Décidément, ils/elles y tiennent, au côté franc-jeu ! Bon, je suis bien d'accord, mais si dans l'absolu on aimerait sans doute pouvoir tooout dire à celles & ceux qu'on aime (supposons), on a toujours du mal à expliquer ce qui nous déçoit et nous blesse en réalité. Complexitudes de la vie ! & Chaminou, la Grande Idéaliste (voir plus haut, Elisabeth Teissier confirmera à l'occasion) qui voudrait tant de choses fortes et de sincérité, transparence et solidarité blabla (je sais : ces principes sont totalement dévoyés tant ils frôlent parfois le bisounourrsisme aïgu sauce coulis à la rose de Mai. Même le capitalisme s'en met plein la soucoupe, c'est dire) que vous pouvez pas vous imaginer à quel point, s'en retrouve forcément bien déchue. Un mal-être qui parfois lui cogne le cœur, et via lequel il faudrait qu'elle travaille... Mais comment ? Forcément en mettant les choses à plat ?

    SANTÉ : Manque de tonus. (et PAF, prinds chô dins t'gif)

    > Humbles Verseaux lithaires, nous voilà bien "mal en point", si j'ose établir une comparaison avec les autres signes du zodiaque ! Alors soit, j'avoue avoir un gros ven-ventre qui me fait souffrir ainsi que d'énormes problèmes de mémoire (dûs essentiellement à mes soucis). Mais je me trouve encore bien tonique pour mon âge, vraiment. Certes, il me faut mes vingt-trois heures de sommeil par jour ainsi que mon jus de blette aux écorces de guêpe pour pouvoir tenir lors de mes réunions endiablées, néanmoins, j'assure. Enfin, je crois.Comme quoi même les magouilleurs horoscopeux de mes deux ovaires sots astrologues peuvent parfois se tromper. Ce qui nous décomplexe, assurément.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :