• Pas d'enfant, dis-tu ? Comme c'est triste...

    Je termine à peine un nouvel ouvrage qui, avouons-le, m'a beaucoup fait rire. L'extrait qui suit donne bien le ton :

    « Nous vivons dans une société de fourmis, où travailler et pouponner modèle l'horizon ultime de la condition humaine. Le travail est l'opium du peuple, les enfants seraient-ils sa consolation ? Une société pour laquelle la vie se limite à gagner son pain et à se reproduire est une société sans avenir et sans rêves. Avoir un enfant est le meilleur moyen d'éviter de se poser la question du sens de la vie, puisque tout tourne autour de lui : il est un merveilleux bouche-trou à la quête existentielle. Mon fils, ma bataille, comme le chantait Daniel Balavoine ; c'est bien joli, mais si vous n'avez pas d'autres batailles, votre vie se réduit à pas grand-chose. (...) Répondre à la question du sens de la vie en se reproduisant, c'est transférer la question à la génération suivante. S'abstenir d'y répondre, ou au moins d'essayer, n'est-ce pas la pire des lâchetés ? »

    (No kid, Corinne Maier)


  • Commentaires

    1
    Perrine
    Lundi 25 Août 2008 à 12:16
    No kid
    J'avais envie de l'acheter, il vaut le coup? Je partage sa conception du sens de la vie. La plupart des personnes qui font des enfants croient qu'ils donnent plus de sens à leur vie, en réalité elle n'en a pas plus, les questions restent toujours les mêmes mais on ne cherche plus à y répondre.
    2
    Lundi 25 Août 2008 à 17:18
    Ni kid, no husband, no family... What a pity ! ;o)
    Les critiques au sujet de cet ouvrage ont (forcément ;o)) été particulièrement virulentes, mais comme on peut s'en douter, je ne les partage pas entièrement. On est d'accord, No Kid n'a aucune prétention intellectuelle qui soit. Il s'agit juste (et c'est déjà pas mal) d'un essai résolument contemporain, distrayant, doté pour moi d'une spontanéité et d'un mordant que j'apprécie beaucoup. Certaines personnes ont préféré encenser son frérot l'enfantasme (http://www.enfantasme.com/), qui bien que plus profond sur bien des plans, me semble moins original, et surtout, moins humoristique (contrairement à ce que beaucoup affirment). Bref, si tu peux le trouver en poche ou d'okaz, n'hésite pas, on passe tout de même un bon moment !
    3
    Troll
    Lundi 25 Août 2008 à 22:16
    Chacun ses références....
    Moi je préfère Stephen King ou Tom Clancy, mais c'est personnel...
    4
    Mardi 26 Août 2008 à 01:04
    Oui...
    C'est personnel, en effet. Voili, voilou.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :