• Au cours d'un procès en sorcellerie en 1593, le magistrat instructeur - un homme marié - découvrit pour la première fois l'existence du clitoris. Il l'identifia comme étant un mamelon du diable, preuve irréfutable de la culpabilité de la sorcière. C'était une « petite excroissance de chair, pointant à la manière d'un mamelon, et longue d'un demi-pouce ». Et ledit magistrat « l'ayant aperçue au premier coup d'œil, quoique sans regarder de trop près cependant, car jouxtant endroit si ténébreux que point n'est décent d'y porter le regard. Mais ne voulant pas, finalement, garder par-devers soi découverte si étrange », la montra à divers assistants. « Lesquels assistants déclarèrent n'avoir jamais vu chose semblable. » Et la femme fut condamnée comme sorcière.

    L'Encyclopédie des mythes et des secrets de la femme (cité dans Les Monologues du Vagin)

    3 commentaires
  • Je vous invite à redécouvrir l'univers féerique de Disney, ce merveilleux Peter Pan et ses jalouses idoles, ce pauvre petit Mowgli terrassé par une vile intrigante... Ainsi qu'un Baloo de très bon conseil.

    Vivent les récits de notre enfance (il me reste une petite peluche à l'effigie de cet ours imbécile : dès demain, je le boute hors de mon champ de vision).

    6 commentaires
  • La pétition se trouve ici : http://www.lapetition.com/sign1.cfm?numero=1682

    APPEL FEMINISTE EUROPEEN

    "Pour faire entendre l'exigence des féministes d'Europe d'une reconnaissance dans tous les pays du droit imprescriptible des femmes à disposer de leur corps, du droit à l'information, à la contraception, à l'avortement libre et gratuit.

    Le combat d'Alicja est notre combat.

    L'histoire d'Alicja Tysiac, jeune femme polonaise, souffrant d'un grave handicap visuel qui s'est vu refuser un avortement malgré ce handicap, met douloureusement en évidence la situation tragique des femmes qui aujourd'hui en Europe sont privées de leurs droits fondamentaux.

    Alicja a gagné son procès contre le gouvernement polonais devant la Cour Européenne des Droits de l'Homme à Strasbourg, qui a reconnu le non respect de ses droits individuels; mais elle est toujours en butte aux pressions et aux menaces des intégristes catholiques.

    En Pologne, mais aussi en Irlande, à Chypre, à Malte, en Andorre et maintenant en Lituanie, Slovaquie, les femmes sont en butte à des restrictions au droit à l'avortement ou à son interdiction pure et simple, dans de nombreux autres pays européens tels la Macédoine, l'Italie, l'Espagne, ce droit est contesté ou menacé par la montée des intégrismes religieux et les pressions des lobbies conservateurs.

    Sur la question des droits sexuels et reproductifs, comme sur les autres droits, nous demandons l'harmonisation des droits des femmes sur les législations les plus avancées et les plus progressistes et nous appelons les féministes, les hommes et femmes de tous les pays d'Europe à porter cette exigence via des lettres, demandes d'audience, délégations auprès des ambassades de ces pays.

    Le mouvement féministe européen représente une force sociale critique qui travaille à construire une autre Europe, démocratique laïque et pacifiste. Unissons nous contre l'obscurantisme.

    Nous appelons à une campagne européenne coordonnée afin de recueillir d'ici à 2009 (année des élections européennes),

    1 MILLION de signatures pour infléchir les politiques européennes.

    Pour vous associer à cet appel, cliquez ici:

    Coordination, contacts: ife-at-efi-europa.org"

    2 commentaires
  •  
    Bien que sois à présent exclue de cet illustre site pour des motifs obscurs (j'attends toujours de savoir en quoi j'ai pu enfreindre la Charte), ce genre de propos continue en revanche à sévir en toute impunité :

    « Qu'est-ce qui pousse certaines femmes à sombrer dans le féminisme?

    1. Leur manifeste laideur.
    2. Le constat d'échec dans tous les domaines (et notamment ceux relatifs aux relations humaines).
    3. Le fait de n'être désirées par aucun mec (même pas par les sinistres pervers).
    4. La prétention d'être l'égal de l'homme ».

    (PORNOCRATE)

    « Pour moi , une femme a la capacité d'enfanter , ce qui est largement suffisant . La pensée n'est reservée qu'au sexe supérieur ».

    (wzellav)

    « Pourquoi les féministes sont pour la plupart frigides ?
    feelune . 1/Confonds pas femme et féministes .La femme est un bijou . La féministe est une poubelle ».

    (Jean E)

    « Les féministes ont-elles d'autre centre d'intêret que leur combat ?
    (Sont-elles psychorigides ?) »

    (Spectral)

    > « oui !
    les boutiques qu'elles devalisent avec la carte bleue de leurs maris ;) »

    (fr3d)

    Bien entendu, il s'agit juste d'un extrait archivé sur quelques jours de temps, nous avons l'occasion de lire bien d'autres interventions haineuses, destinées je présume à nous discréditer, nous humilier & nous faire taire (un classique, quoi).

    À part ça tout va bien, nous vivons dans une société humaine, intègre, bienveillante, et... égalitaire, ça crève les yeux !
     

    9 commentaires
  • Téhéran - Une journaliste et militante féministe iranienne a été condamnée à six mois de prison et dix coups de fouet pour "trouble à l'ordre public", a rapporté la presse. Cette peine est assortie d'un sursis de deux ans.

    Nasrin Afzali a été reconnue coupable de "trouble à l'ordre public pour avoir participé à un rassemblement en mars 2007 devant le tribunal révolutionnaire de Téhéran", qui devait juger d'autres féministes, a déclaré son avocat, cité par le quotidien "Etemad Melli".

    "Cette peine a été prononcée alors que ma cliente a affirmé qu'elle se trouvait devant le tribunal révolutionnaire en tant que journaliste pour couvrir le procès de cinq féministes qui avaient participé à un rassemblement en juin 2006", a ajouté son avocat.

    Les autorités iraniennes ont arrêté ces derniers temps plusieurs militantes féministes, dont certaines sont toujours en prison.

    Source : http://www.swissinfo.org/


    votre commentaire